dispositions à prendre avant de quitter la France

Environ 90 000 Français, selon le registre des Français établis hors de France, tentent chaque année l'aventure de l'expatriation. Ce chiffre impressionnant l'est d'autant plus qu'il comprend seulement les expatriés s'étant inscrits au registre ou dans un consulat français à l'étranger. Si vous allez bientôt faire parti de ces nouveaux expatriés, Spotahome vous livre quelques conseils concernant les dispositions à prendre avant de quitter la France.


Les dispositions à prendre avant de quitter l'hexagone

Si l'on souhaite seulement profiter des meilleurs moments que procure l'aventure extraordinaire qu'est l'expatriation, quelques formalités doivent être remplies avant le départ afin d'éviter les mauvaises surprises une fois sur place ou encore lors du retour en France. En plus de vérifier la validité de votre passeport, de demander un visa si nécessaire ou encore de réserver vos billets d'avion ou de train pour le départ, il y a d'autres démarches importantes à entreprendre quelques semaines avant de partir :


Résiliez vos contrats et abonnements

Même si cela peut prendre un certain temps que vous ne pensez pas forcément avoir avant votre grand départ à l'étranger, certaines formalités comme la résiliation de vos contrats et de vos divers abonnements doivent être faites quelques semaines avant votre départ. En effet, il est nettement plus facile de faire tout cela en France plutôt qu'une fois arrivé à l'étranger, notamment en terme de coûts que représente les appels et les courriers envoyés depuis l'étranger. Pensez alors à résilier vos assurances auto et habitation, vos contrats d'eau et d'électricité ou encore vos abonnements internet, téléphone et salle de sport.


Informez certaines administrations

Lors d'un départ à l'étranger, même si celui-ci est seulement temporaire, il est nécessaire de prévenir certaines administrations comme la caisse de retraite, le centre des impôts ou encore la CAF si vous bénéficiez de leurs services. En entrant en contact avec le service des impôts des particuliers non-résidents et votre caisse de retraite, vous allez pouvoir avoir des réponses à toutes vos questions relatives au paiement de l'impôt, à vos obligations fiscales, mais aussi à vos cotisations retraite en tant qu'expatrié. Informer les administrations permet aussi de communiquer une nouvelle adresse de contact qui évitera les mauvaises surprises lors de votre retour en France. De plus, sachez que selon le pays ou vous allez résider, il peut exister certaines conventions fiscales avantageuses pour vous.


Prenez rendez-vous avec votre banquier

À partir du moment ou vous allez changer d'adresse, et en l'occurrence de pays de résidence, il vous faut informer votre banque afin de pouvoir donner une nouvelle adresse de contact. Votre banquier va également être d'une grande aide puisqu'il va pouvoir vous proposer une carte bancaire qui vous permettra de payer ou encore de retirer de l'argent à l'étranger, de vous renseigner sur le transfert d'argent ou encore sur l'ouverture d'un compte avec une banque étrangère partenaire. Attention, si vous ne prévenez pas votre banque, vous courez le risque de vous retrouver avec des frais après avoir effectué la moindre petite opération à l'étranger. De plus, à partir du moment ou vous devenez non-résidents fiscaux en France, certains de vos placements bancaires sont impactés et vous pouvez bénéficier de certains avantages sur vos placements financiers en France.

A lire à ce sujet si vous partez vivre à Londres : La meilleure banque pour les expats à Londres

spotahome banque expat


Protégez-vous

Une fois que vous allez quitter la France réputée pour son système social très avantageux, il vous faut savoir que vos droits à la sécurité sociale française vont totalement cesser, sauf si vous êtes un salarié détaché de façon temporaire. Dans les autres cas, pour continuer à bénéficier d'une protection sociale, il vous faut alors anticiper afin de ne jamais vous retrouver sans rien. Si vous vous expatriez dans un pays de l'Union européenne, sachez qu'il existe un système de coordination des régimes de protection sociale qui garantit la continuité des droits et prestations des citoyens européens. Pour en bénéficier, vous devez alors simplement informer la sécurité sociale à laquelle vous êtes affiliée de votre départ à l'étranger qui vous procurera notamment une carte vitale européenne. Ce système vous assure une continuité de protection sociale le temps ensuite que vous fassiez votre choix entre cotiser au régime de sécurité sociale de votre pays d'accueil ou continuer à bénéficier du régime de l'assurance maladie française en adhérent à la CFE (Caisse des Français à l'Etranger).


Vous cherchez un logement en Europe ou ailleurs pour votre expatriation ?

Spotahome est là pour vous !

Spotahome propose des logements de qualité dans de nombreuses villes européennes ainsi qu'à Dubaï et Istanbul. Si vous réservez un appartement sur notre plateforme, vous pouvez être certains qu'il a été vérifié personnellement par nos soins. Vous pouvez aussi jeter un oeil à la vidéo commentée de votre nouvel appart, et consulter des plans au sol pour savoir exactement à quoi ressemble la propriété. Réservez dès aujourd'hui !

Vous pouvez aussi télécharger notre nouvelle app sur iOS et Android ;)

Des questions ? N'hésitez pas à nous contacter, c'est toujours un plaisir de discuter !
Si vous avez aimé cet article, suivez-nous sur FacebookTwitter et YouTube


retour aide partir
notre partenaire

spotahome.com

suivez nous
facebook français expatries expatriation twitter français expatries expatriation google + français expatries expatriation blog français expatries expatriation